talu . tristan brisard architecte

talu : inuktitut. abris, cachette

nid perché

Coulaines (72)
2018-2020


Maîtrise d’ouvrage : privée
Programme : transformation d’un comble perdu en un espace de court séjour
Statut : livraison décembre 2020
Photographies : Simon Guesdon


Ce projet a pour vocation la création d’un espace de court-séjour pour la famille et les amis, au sein d’une maison individuelle d’habitation datant des années 60.

Un “minimum habitable” qui propose une alternative aux pavillons d’amis indépendants et aux extensions, pour limiter la consommation d’espace foncier. Une réponse à la question de l’utilisation des combles perdus, non habitables en leur état initial mais qui offrent un volume déjà-là, déjà-construit et un positionnement sur le haut des habitations propice à la création d’espaces insolites.

Il y a dialogue avec la cime des arbres, le paysage lointain, le ciel étoilé.
On y accède via un escalier-échelle dissimulé à l’étage de la maison.
Ailleurs et pourtant bien là!

L’élément clef est la mise en oeuvre d’une verrière en saillie sur la toiture et filante sur toute la longueur de l’espace. Elle offre la hauteur nécessaire pour habiter.

La totalité des aménagements intérieurs sont en épicéa massif et panneaux 3 plis en provenance du Jura.

⟵ retour