tristan brisard

talu : inuktitut. abris, cachette

parapluie

Gorron (53)
2016

Maîtrise d’ouvrage : Privée — Association des Ecoles Libres (A.E.L. 53 - O.G.E.C. 53)
Programme : Construction d’un bâtiment d’enseignement pour l’école Saint-Michel et le collège Sacré-Coeur de Gorron (53)
Surface : 160 m2
Coût des travaux extension : 350 000 € HT (hors VRD, hors honoraires)
Mission : BASE + EXE 
Statut : Livré


⟵ retour


ABRITER. Un parapluie, une grande toiture métallique aux larges débords accueille les trois entités programmatiques (bureau, salle d’arts plastiques, sanitaires), qui apparaissant comme des cubes entreposés dans le volume abrité. Les lames de bois utilisées comme parement des façades se prolongent hors du clos-couvert pour former claustra en limites. Ce large toit abrite par ses débords l’entrée directe depuis la rue (rampe) et les accès depuis la cour. Il protège du soleil en période estivale et laisse entrer largement la lumière naturelle Nord pour les espaces de travail. Cette construction légère et poétique nous renvoi à l’imaginaire du préau. L’implantation de l’ensemble préserve la sensation de cour (fermée sur trois de ses grands côtés), fait le lien avec le bâtiment principal et dégage un accès longitudinal depuis la rue (retrait supérieur / existant). Cette construction simple, alliant métal et bois est performante thermiquement et joue le jeu de la préfabrication dans le but d’un chantier rapide et propre.

(RE)IMPLANTER. Démolition du bâtiment existant (plan de retrait amiante à prévoir : couverture fibrociment). La future construction s’implante en partie sur l’emprise du bâtiment existant à démolir, en retrouvant un alignement urbain avec le bâtiment d’habitation au nord-est de la parcelle. Une partie de la parcelle est dédiée à l’espace public, le long duquel se développe l’un des accès à la future construction. L’ensemble apparaît comme l’insertion de volumes simples en bois sous une couverture de métal plus large abritant les circulations extérieures et créant un préau au sud-ouest. Le volume de bois se plie pour se rattacher au bâtiment existant et refermer la cour.


Intervenants : Tristan Brisard Architecte (Paul Texereau et Matic Kalamar) — BET Structures : INGEBAT — BET Fluides : EMENDA
Données environnementales : BBC — Certification bois : PEFC — Récupération des eaux pluviales — Implantation favorisant les apports solaires en période hivernale, le confort d’été (inertie : dalle béton, laine et fibre de bois), les apports de lumière naturelle — Stores textiles à enroulement — Qualité de l’air : mise en œuvre de produits naturels non transformés, non traités, de matériaux bruts, colles à faible émissivité de COV.

Photographies : Stéphane Chalmeau