tristan brisard

talu : inuktitut. abris, cachette

maison communale de quartier

Les Sorinière (44)
2013


Maîtrise d’ouvrage : Mairie de Les Sorinières (44)
Programme : maison communale de quartier
Surface : 140 m2
Coût des travaux  : 430 000 € HT
Mission : MOP + EXE + OPC
Statut : Livré


⟵ retour


« ÉTIRÉ. Une architecture d’entre deux (une entrée, un parvis), longée par une allée piétonne, s’étire sur 27 mètres pour offrir aux nouveaux habitants de la ZAC une maison de quartier avenante. Une grande salle de 90 m2 et les espaces qui lui sont associés (rangements, sanitaires...) se glissent naturellement dans une longère épurée et revisitée par les exigences environnementales : bardage bois, isolation renforcée, panneaux photovoltaïques... Ainsi, une touche rurale sensible s’immisce dans la rude terre maraîchère.»
Dominique Amouroux - Jeunes Architectes et Paysagistes Ligériens 2011

CONTEXTE. Dans le cadre de l’aménagement de la ZAC des Vignes, une convention a été signée entre l’aménageur et la Commune en 2004 ; au titre de la participation, la commune des Sorinières a arrêté le projet de réaliser une « maison communale de quartier » afin de répondre aux besoins futurs des associations de la commune face à la croissance du nombre des habitants. Ce projet figure d’ailleurs dans le programme des équipements publics du dossier de réalisation de la ZAC des Vignes. Son positionnement stratégique fait le lien entre plusieurs zone d’habitat et la coulée verte.


Performances écologiques et matières. Structure métallique et ossature bois — Isolation en double couche par l’extérieur — Bardage bois douglas: pose verticale à claire-voie — Polycarbonate alvéolaire Polyrey Ice — Panneaux photovoltaïques (196 m2 plein Sud) — Couvertures bac acier — Dispositif de récupération des eaux pluviales et de rétention / Menuiseries extérieures bois

Photographies : Stéphane Chalmeau

Marker