tristan brisard

talu : inuktitut. abris, cachette

mam

La Garnache (85)
2014


Maîtrise d’ouvrage : Mairie de La Garnache (85)
Programme : Construction d’une maison pour assistants maternels et d’un appartement en étage.
Surface : 280 m2
Coût des travaux estimatif  : 400 000 € HT
Mission : BASE + EXE
Statut : Concours lauréat, APD validé — arrêt du projet par la nouvelle municipalité élue


⟵ retour
 

(RE)DENSIFIER. Y-a-t-il projet plus propice à la redynamisation d’un centre bourg que celui d’y amener des jeunes enfants? La municipalité en place fait donc le choix d’aider l’implantation d’une Maison des Assistants Maternels de 16 berceaux en coeur de village. Alors que le projet initial visait à une construction neuve dans la zone pavillonnaire proche, le site d’un ancien garage à démolir est proposé par les élus. Malgré les enjeux sociaux indéniables des opérations de revitalisation des  petites communes, leur coût nécessairement plus élevé, compte tenu des démolitions à prévoir et des contraintes d’accès chantier..., ne peut être porté que par les collectivités locales ou devrait l’être. La nouvelle municipalité élue fin mars 2014, à l’issue du dépôt de permis de construire, a mis un terme au projet pour l’envisager dans un lotissement périphérique...

CONTEXTE ET CARACTERISTIQUES DU SITE. Contexte de centre bourg — Parcelle d’une surface de 371,30 m2 de forme complexe aux angles variés et présentant une légère variation de niveau (+/- 0,60 m) — Parcelle bordée latéralement par deux constructions voisines — Fond de parcelle limité par l’ancien rempart (mur de pierres) jouant le rôle de mur de soutènement vis à vis de la parcelle arrière située à +3,50m environ.

LIMITES. Restauration du mur de soutènement en pierres du fond de parcelle — Mise en œuvre de murs maçonnés enduits privatifs en limites latérales, d’une hauteur variant de +1,60m à +2,00m / terrain naturel — Création d’une terrasse extérieure en béton balayé en prolongement du RDC de la future construction (surface = 53,50 m2) (accès des enfants) — Création d’un préau translucide (structure métallique légère en rajout + couverture en polycarbonate ondulé) — Engazonnement en prolongement de la terrasse (accès des enfants) — Zone de stationnement 2 roues — Bornes de délimitation des zones piétonnes — Parvis en béton balayé se prolongeant sous le futur bâtiment jusqu’à l’entrée (pente < 4%). Sur rue, la future construction s’implante en retrait de la précédente en alignement (continuité) des constructions mitoyennes. La continuité des façades est rétablie. Côté jardin, la future construction s’implante aussi en continuité du front bâti des constructions voisines. Les multiples continuités de front bâti ont donc déterminé la forme d’emprise de la future construction et ses orientations spatiales.

VOLUMETRIE. Le volume de la future construction est un R+1 partiel. Il s’implante en R+1 sur la nouvelle limite latérale Sud-Ouest laissant place à une venelle de passage et en RDC sur la limite latérale Sud-Est contre la construction voisine (en RDC). Cette variation de hauteur permet la bonne insertion volumétrique du projet en regard des constructions existantes. Volume simple, épuré, toit à double pente en tuiles canal pour la partie en R+1 et toit terrasse accessible sur la partie RDC. Le parvis de l’entrée se prolonge en partie sous le R+1 par une faille.

MATIERES. Construction en maçonnerie brique alvéolaire enduite et peinte de couleur claire (isolation par l’intérieur) — Soubassement en briques traditionnelles (5,5x11x22cm). Deux couleurs envisagées : couleur claire (=émaillées) pour la partie courante + couleur tuile (orangé) qui marque le creux de l’entrée (=faille) à la M.A.M. et au logement — Volume principal en R+1 : toitures à deux pans — couverture en tuiles canal derrière relevés d’acrotère — Descentes d’eau pluviale intérieures — Toiture terrasse accessible pour le logement (T5) du R+1 — Menuiseries extérieures et volets battants extérieurs en chêne sur cadres métalliques — Terrasse sur jardin et parvis sur rue en béton balayé — Préau translucide (=pergola) en structure métallique (légère) et couverture polycarbonate ondulé. Ce préau permet aux enfants de jouer dehors par temps de légère pluie et aux assistants maternels de protéger les divers jeux extérieurs. Il marque aussi une limite entre la M.A.M. et la terrasse accessible du logement au dessus, mais doit cependant laisser passer la lumière vers les chambres en dessous.

VEGETAL. Plantation d’un arbre à haute tige et à feuilles caduques (essence peu allergisante) en fond de parcelle.


Intervenants : Tristan Brisard Architecte (Matic Kalamar) — BET Structures : PLBI — BET Fluides : ELOGIA — Economie : GESTIONBAT
Données environnementales : RT 2012 — Constructions en maçonnerie traditionnelle — Qualité de l’air : mise en œuvre de produits naturels non transformés, non traités, de matériaux bruts, colles à faible émissivité de COV.

Marker